LES DOSAGES

اذهب الى الأسفل

LES DOSAGES

مُساهمة  فردوس الجزائر في الجمعة مارس 11, 2011 6:53 am


LES DOSAGES
1- DEFINITION
Faire un dosage consiste à rechercher la quantité de matière d'une espèce chimique en solution, appelée réactif titré, en la faisant réagir totalement et rapidement avec une espèce chimique en solution de concentration bien connue, appelée réactif titrant.
La réaction utilisée doit être rapide et totale. Nous envisagerons un dosage colorimétrique faisant intervenir une réaction d'oxydoréduction (transfert d'électrons d'un réducteur 1 sur un oxydant 2) puis un dosage conductimétrique faisant intervenir une réaction acido-basique.
2- DOSAGE COLORIMETRIQUE Ce paragraphe est traité sous forme de problème résolu


2-3 Début du dosage
Lorsqu'on ajoute peu de thiosulfate de sodium dans le bécher contenant la solution de diiode, le réactif en excès est le diiode (réactif titré), le réactif limitant est l'ion thiosulfate (réactif titrant). A chaque ajout de réactif titrant, l'avancement de la réaction atteint dans l'état final est maximal.
Donner le tableau descriptif du système chimique en début de dosage.
2-4 Equivalence
Définition : A l’équivalence, les réactifs sont introduits dans les proportions stœchiométriques de la réaction de dosage (1). Ils sont tous deux intégralement consommés.
Si, avant l'équivalence, le réactif limitant était le réactif ajouté (réactif titrant), après l'équivalence le réactif limitant est le réactif initialement présent dans le bécher (réactif titré).


2-5 Indicateur coloré
L'empois d'amidon joue le rôle d'un indicateur coloré. Expliquons comment il intervient.
Avant l'équivalence le diiode en excès forme avec l'empois d'amidon une espèce chimique de couleur bleue.
A l'équivalence toutes les molécules de diiode sont consommées, l'empois d'amidon ne peut plus se fixer à ces molécules I2 et le mélange devient incolore.
C'est donc la disparition de la couleur bleue qui indique que l'on a atteint l'équivalence.
Remarque : Parfois c'est le réactif lui même qui joue le rôle d'indicateur coloré. Par exemple, dans le cas du dosage des ions ferreux par les ions permanganate, c'est l'apparition de la couleur violette des ions permanganates qui indique que l'on a atteint l'équivalence.
Dans l'exemple étudié ci-dessus la disparition de la couleur jaune pale des molécules de diiode n'est pas assez nette. Cela justifie l'utilisation de l'empois d'amidon.
avatar
فردوس الجزائر
Admin

عدد المساهمات : 131
السٌّمعَة : 0
تاريخ التسجيل : 17/02/2011
العمر : 25

http://el-jalisse.3oloum.com

الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل

الرجوع الى أعلى الصفحة


 
صلاحيات هذا المنتدى:
لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى